Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 15:33

Oui on fait ce qu'on peut pour trouver des titres!

 

 

 

En agility, il y a plusieurs choses à travailler avant de pouvoir enchaîner un parcours. L'une des ces "choses" est la zone. Il existe 3 obstacles à zone: le toit, la passerelle et la balançoire. La zone, c'est l'espace peint le plus souvent en rouge, en bas de la montée et de la descente dans lequel le chien doit mettre au moins une patte sous peine de prendre 5 points de pénalité. Bon ça c'est le règlement.

 

Après il y a la pratique: il faut que le chien soit rapide et précis. Il y a deux manières de faire un zone(de descente car c'est souvent la plus problématique):

  • En arrêtant le chien dans la zone
  • En gardant le chien en mouvement mais en s'assurant qu'il ne saute pas la zone

 

Si on choisit la première option, plusieurs manières de procéder sont possibles: on arrête le chien les 4 pattes dans la zone (4on) ou les deux pattes avant dans l'herbe, les deux arrières dans la zone (2on/2off). Le chien s'arrête dans la position apprise et repart sur ordre. Plus le chien est aguerri, plus on raccourcit le temps entre la pause et l'ordre de dégagement. Cette méthode a fait ses preuves, la grande majorité des chiens courant aux championnats du monde ont appris cette technique.

 

Si on choisit la seconde option, il faut apprendre au chien à ne pas sauter la zone en restant à pleine vitesse. Encore une fois il y a de nombreuses façons de procéder: en mettant un arceau au dessus de la zone qui oblige le chien à se baisser et donc à marquer la zone, en plaçant un tunnel juste en bas de la passerelle pour obtenir le même effet, de placer une cible dans la zone. Ces techniques obligent à apprendre au chien à se passer des aides mécaniques: enlever les arceaux, le tunnel, la cible et conserver le comportement.

 

On peut aussi choisird'apprendre au chien à courir sans sauter. C'est la technique de Silvia Trkman. on part d'une planche au sol et on fait courir le chien dessus. On récompense seulement si le chien court sans sauter. On voit que le chien court si ses pattes avant sont décalées et saute si les pattes sont parallèles. Puis on augmente progressivement la hauteur afin d'obtenir la pente de la passerelle.

 

Les deux techniques ont des avantages et des inconvénients:

 

Stopper le chien:

 

 

+: j'ai le temps de me placer/ la zone est clairement marquée/j'ai moins à courir

 

- : le chien est arrêté/ je perds du temps

 

Faire courir le chien

 

 

+ : je ne perds pas de temps/le chien conserve son élan  

 

- : le chien tourne moins facilement/la zone est moins facile à voir/il faut courir

 

Alors voilà le moment de faire un choix: comment Obi va-t-il faire ses zones?

 

Pour moi l'agility c'est avant tout du mouvement, de la vitesse. On va donc se lancer dans le running contact. Mais cela n'exclue pas d'apprendre du 2on/2off au cas où. On a d'ailleurs déjà commencer l'apprentissage de cette forme de zone. J'espère que ça ne sera que ma roue de secours. Pour le running je vais suivre les conseils de Silvia. Si ça se passe bien, je tenterais d'apprendre à Obi à tourner derrière son running afin de pallier le fait que je n'ai que deux jambes!

 

J'ai ma passerelle magique pour respecter toutes les étapes de l'apprentissage. D'ailleurs voici une super vidéo faite par Kaki, une réunionnaise tip top qui possède deux borders géniaux, bref, une fine équipe!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 22/09/2010 20:04



Coucou Pauline!!


Toujours très enrichissant ton blog!!!!


C'est quoi ta passerelle magique???