Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 16:35

"Allez, nom du chien, au pied. C'est bien. On fait un assis. On caresse le chien pour le féliciter"

 

Un samedi après midi comme tous les autres en club canin. Au premier coup d'oeil, génial. Renforcement positif, méthode amicale. J'adore. Ah oui? Bon allez, il y a un truc que je n'aime pas beaucoup.

 

On caresse le chien.

 

On part du postulat que la caresse est une récompense pour le chien. Que le chien aime donc la caresse. Cela parait d'autant plus certain que nous aimons caresser nos animaux. Nous aimons d'ailleurs caresser plein de choses.Nos congénères. Un tissu, une matière. Nous aimons toucher, palper, sentir les formes, la douceur ou la rugosité, le froid ou la chaleur. Nous sommes des primates, pouces opposables et peau fine, sensible. Nous aimons le contact physique avec ceux que nous aimons. C'est même une expression nécessaire de l'amour. Quelle atroce souffrance de voir l'être aimé derrière une glace sans pouvoir le toucher.

 

Bon vous voyez déjà où je veux en venir. Le chien, lui, n'est pas forcément de cet avis. Mais si, me répondrez vous, il adoooore les câlins. Oui, bien sur, les chiens aiment les câlins. Mais est-ce le cas en permanence? Avez vous toujours envie qu'on vous touche. Voyagez 30 minutes dans un RER bondé, collé à 3 personnes et la dernière chose dont vous avez envie en sortant, c'est qu'on vous caresse la nuque. Ou après un effort intense, vous suez, vous avez chaud, vous collez. Pas forcément envie, là, tout de suite de faire un petit câlin.

 

Le chien peut aimer la caresse bien entendu, mais est-ce vraiment toujours pour lui une récompense? Je suis tombée par hasard sur une vidéo aujourd'hui. On y voit une femme qui travaille son border à la balançoire en le récompensant par une caresse. Voici la vidéo.

 

 

 

 

Seules les premiers passages m'intéressent, ceux où le chien est "récompensé" par une caresse. On voit clairement qu'à l'approche de la main de la maîtresse, le chien baisse la tête, les oreilles, le dos. Quand elle est sur sa droite, on le voit détourner la tête. C'est un signal d'apaisement pour le chien (je me détourne de ce qui me stresse) et pour la maîtresse (c'est très désagréable ce que tu me fais).

 

J'ai récupéré trois images de la vidéo, trois qui se suivent:

Sur la première, le chien anticipe le contact. Il baisse les oreilles, la tête, regarde la femme par en dessous.

 

 Sans-titre.JPG

Sur la seconde, le regard est détourné (droit devant) les yeux plissées. La tête est plus basse que la colonne vertébrale. 

 

Sans-titre-copie-1.JPG

Enfin sur la denrière, le chien plie les coudes pour se baisser.

Sans-titre-copie-2.JPG

 

 

A partir de ces photos et de la vidéo, peut-on dire que le chien n'aime pas la caresse? Non bien entendu. Il n'aime pas la caresse ici et maintenant.

 

Est-il renforcé pour son comportement? Et bien malgré tout oui.

 

Oui il est renforcé pour le fait de monter sur la balançoire car le comportement se reproduit avec une intensité croissante. Mais pas par la caresse. Par l'arrêt de la caresse et l'autorisation de descendre de la balançoire. Il s'agit de renforcement négatif: un comportement augmente en intensité et en fréquence par le retrait d'un stimulus aversif (qui fait peur, mal, qui est désagréable). En d'autres mots, c'est parce que la caresse s'arrête que le chien est renforcé. 

 

On voit d'ailleurs la différence dans l'attitude du chien quand le frisbee est lancé. Le frisbee est une récompense efficace qui renforce positivement le chien dans ce contexte. Le frisbee motive le chien. 

 

Une récompense, c'est ce que le chien aime mais c'est surtout ce dont le chien a envie sur le moment. Un chien qui vient de manger 2 kilos de viande n'aura pas forcément envie d'un bout de gruyère (ou peut être si c'est un golden!). Mais si il a un peu faim, le gruyère devient plus intéressant. De la même manière, un chien manipulé du soir au matin ne verra pas une caresse comme une récompense. Un chien qui a mal ou peur ne trouvera pas de renforcement dans une récompense alimentaire ou de jeu. Sa première envie là tout de suite, c'est de ne plus avoir peur/mal.

 

Pour apprendre le plus rapidement possible quelque chose à un chien, ou à tout animal, il faut savoir ce qui le motive à l'instant T et prier ensuite pour avoir cette source de motivation sous la main! Un chien qui aime la baignade plus que tout pourra être récompensé par l'autorisation d'aller dans l'eau. Mais on n'a pas toujours de l'eau à portée de main. Mais par contre, quand on a l'occasion de pouvoir se servir de la baignade comme récompense, alors faisons le!

 

Ici, l'utilisation du frisbee dès le début aurait surement réduit le nombre de répétitions nécessaires et augmenté la vitesse de progression du chien en limitant la frustration des deux protagonistes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire 19/03/2011 20:48



200% d'accord.


Avant de lire ton commentaire, j'ai regardé la vidéo, et dès le début je me suis dit "mais qu'est-ce qu'elle attend pour le lancer ce jouet ?!"


;-)