Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 11:48

 

J'ai accompagné ma mère dimanche sur un concours d'agility. J'aime bien regarder les concurrents et me demander ce que j'aime ou n'aime pas sur chaque passage que je vois. A force, on aboutit à une petite liste de ce à quoi on voudrait aboutir niveau technique en agility.

 

Pour moi, ça ressemble à ça pour le moment:

-Un chien rapide, c'est mon premier critère, le plus important pour moi

-Un bon départ et table

-Une entrée de slalom à distance et un slalom indépendant

-Des zones rapides (pas d'arrêt en haut du toit ou de la descente de passerelle)

-Des en avant efficaces

-Des sauts courts au besoin

-Du directionnel

-Une bonne forme physique

 

La bonne nouvelle, c'est qu'Obi a l'air d'être un chien assez rapide, à moi d'entretenir ça au maximum.

 

Les départs:

 

Pour les pas bouger, on est plutôt bien parti. On travaille beaucoup avec les distractions, la distance etc. Pour moi, un bon pas bouger ne peut se maintenir que si on utilise un mot de relâchement qui signifie clairement au chien qu'il peut bouger. J'ai vu beaucoup de gens hier qui répètent pas bouger à leur chien pendant qu'ils s'éloignent et qui partent en courant sans signal clair pour le chien. Au final, le pas bouger est acquis sur beaucoup plus de temps sans mot de relâchement.

 

En ce qui concerne Obi, j'ai d'abord appris le mot de relâchement (Okay) en jouant avec lui (on excite le chiot avec un jouet mais en le repoussant pour qu'il ne puisse pas l'attraper puis on donne le mot de relâchement et on laisse le chien accéder au jouet. Même chose en tenant le chiot entre ses jambes, en l'excitant et en lançant le jouet devant, on donne le mot et on lâche le chiot une seconde après. Puis à partir d'une position.) Avec ces méthodes, on a deux bénéfices: le chien a un excellent pas bouger et a un départ explosif après le pas bouger.

 

Le slalom:

 

C'est encore trop tôt pour commencer l'apprentissage mais j'utiliserai la technique du 2x2 de Susan Garrett. J'ai le dvd et il a fait ses preuves sur déjà plusieurs chiens dont Cirius. J'ai hâte de pouvoir commencer avec Obi.

 

Les zones:

 

Pour l'instant, on fait beaucoup de course sur la planche pour être bien à l'aise. Course en hauteur également. Je vais essayer d'apprendre à Obi le running contact (pas d'arrêt sur la zone mais le chien touche la planche jusqu'au bout sans sauter) et le 2on 2 off (deux pattes sur la zone deux pattes dans l'herbe) à côté. En fait on a déjà commencé le 2on/2off sur les marches de l'escalier.

 

Les en avant:

 

On a commencé à travailler avec une cible à distance (en l'occurrence, faire le tour d'une poubelle). Obi semble plutôt à l'aise avec ça et on va faire en sorte que ça continue

 

Les sauts courts:

 

Le fameux tic/tac de Sylvia Trkman (voir Silvia Trkman ). Le chien apprend à s'enrouler autour du piquet/oreille de la haie et atterrit donc très près. Cela permet d'éviter de grosses pertes de temps sur une réception éloignée.

 

On a commencé à travailler le tourner court en passant autour d'un fut de croquettes. Je compte coupler ça avec le travail de en avant pour qu'Obi puisse travailler en  étant plus éloigné de moi.

 

Le directionnel:

 

Gauche et Droite, utiles ou superflus? Je dirai utiles si on a un chien qui remplit mes objectifs: rapidité, technique et rapidité. Même si on ne peut s'en servir sur tous les passages avoir un chien qui répond aux commandes droite et gauche peut s'avérer salvateur sur certaines configurations, notamment de grandes lignes droites où le chien nous dépasse.

 

Une bonne forme physique:

 

Je ne parle pas du chien.... J'aimerai pouvoir courir le plus vite possible sur le terrain. Bon , je n'en suis pas capable aujourd'hui et cela va demander un gros entraînement pour moi. Mais après tout, pourquoi il n'y aurait qu'Obi qui doive faire des efforts!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélanie 07/08/2010 06:24



allez Paulinette, tous les soirs, un petit jogging avec Obi et une salade composée avec du tofu (attention de ne pas inverser les accompagnements)