Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 16:35

"Allez, nom du chien, au pied. C'est bien. On fait un assis. On caresse le chien pour le féliciter"

 

Un samedi après midi comme tous les autres en club canin. Au premier coup d'oeil, génial. Renforcement positif, méthode amicale. J'adore. Ah oui? Bon allez, il y a un truc que je n'aime pas beaucoup.

 

On caresse le chien.

 

On part du postulat que la caresse est une récompense pour le chien. Que le chien aime donc la caresse. Cela parait d'autant plus certain que nous aimons caresser nos animaux. Nous aimons d'ailleurs caresser plein de choses.Nos congénères. Un tissu, une matière. Nous aimons toucher, palper, sentir les formes, la douceur ou la rugosité, le froid ou la chaleur. Nous sommes des primates, pouces opposables et peau fine, sensible. Nous aimons le contact physique avec ceux que nous aimons. C'est même une expression nécessaire de l'amour. Quelle atroce souffrance de voir l'être aimé derrière une glace sans pouvoir le toucher.

 

Bon vous voyez déjà où je veux en venir. Le chien, lui, n'est pas forcément de cet avis. Mais si, me répondrez vous, il adoooore les câlins. Oui, bien sur, les chiens aiment les câlins. Mais est-ce le cas en permanence? Avez vous toujours envie qu'on vous touche. Voyagez 30 minutes dans un RER bondé, collé à 3 personnes et la dernière chose dont vous avez envie en sortant, c'est qu'on vous caresse la nuque. Ou après un effort intense, vous suez, vous avez chaud, vous collez. Pas forcément envie, là, tout de suite de faire un petit câlin.

 

Le chien peut aimer la caresse bien entendu, mais est-ce vraiment toujours pour lui une récompense? Je suis tombée par hasard sur une vidéo aujourd'hui. On y voit une femme qui travaille son border à la balançoire en le récompensant par une caresse. Voici la vidéo.

 

 

 

 

Seules les premiers passages m'intéressent, ceux où le chien est "récompensé" par une caresse. On voit clairement qu'à l'approche de la main de la maîtresse, le chien baisse la tête, les oreilles, le dos. Quand elle est sur sa droite, on le voit détourner la tête. C'est un signal d'apaisement pour le chien (je me détourne de ce qui me stresse) et pour la maîtresse (c'est très désagréable ce que tu me fais).

 

J'ai récupéré trois images de la vidéo, trois qui se suivent:

Sur la première, le chien anticipe le contact. Il baisse les oreilles, la tête, regarde la femme par en dessous.

 

 Sans-titre.JPG

Sur la seconde, le regard est détourné (droit devant) les yeux plissées. La tête est plus basse que la colonne vertébrale. 

 

Sans-titre-copie-1.JPG

Enfin sur la denrière, le chien plie les coudes pour se baisser.

Sans-titre-copie-2.JPG

 

 

A partir de ces photos et de la vidéo, peut-on dire que le chien n'aime pas la caresse? Non bien entendu. Il n'aime pas la caresse ici et maintenant.

 

Est-il renforcé pour son comportement? Et bien malgré tout oui.

 

Oui il est renforcé pour le fait de monter sur la balançoire car le comportement se reproduit avec une intensité croissante. Mais pas par la caresse. Par l'arrêt de la caresse et l'autorisation de descendre de la balançoire. Il s'agit de renforcement négatif: un comportement augmente en intensité et en fréquence par le retrait d'un stimulus aversif (qui fait peur, mal, qui est désagréable). En d'autres mots, c'est parce que la caresse s'arrête que le chien est renforcé. 

 

On voit d'ailleurs la différence dans l'attitude du chien quand le frisbee est lancé. Le frisbee est une récompense efficace qui renforce positivement le chien dans ce contexte. Le frisbee motive le chien. 

 

Une récompense, c'est ce que le chien aime mais c'est surtout ce dont le chien a envie sur le moment. Un chien qui vient de manger 2 kilos de viande n'aura pas forcément envie d'un bout de gruyère (ou peut être si c'est un golden!). Mais si il a un peu faim, le gruyère devient plus intéressant. De la même manière, un chien manipulé du soir au matin ne verra pas une caresse comme une récompense. Un chien qui a mal ou peur ne trouvera pas de renforcement dans une récompense alimentaire ou de jeu. Sa première envie là tout de suite, c'est de ne plus avoir peur/mal.

 

Pour apprendre le plus rapidement possible quelque chose à un chien, ou à tout animal, il faut savoir ce qui le motive à l'instant T et prier ensuite pour avoir cette source de motivation sous la main! Un chien qui aime la baignade plus que tout pourra être récompensé par l'autorisation d'aller dans l'eau. Mais on n'a pas toujours de l'eau à portée de main. Mais par contre, quand on a l'occasion de pouvoir se servir de la baignade comme récompense, alors faisons le!

 

Ici, l'utilisation du frisbee dès le début aurait surement réduit le nombre de répétitions nécessaires et augmenté la vitesse de progression du chien en limitant la frustration des deux protagonistes.

Repost 0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 16:22

105 2926

 

Gamelles matinales

 

En haut:

 

Côtes de porc à la BARF sur son lit de courgettes moelleux à la sauce au foie pulvérisé

 

Pour Môssieur Cirius, sachant qu'on retrouve à la fin du repas le lit de courgettes parce que bon, hein, je suis pas un lapin moi. Malgré un mélangeage acharné, il nettoie ses morceaux de viande en les secouant du bout des dents (Cirius 1 Carrelage 0) ou bien si les légumes ont été trop bien mélangé par un excès de zéle, il les dédaigne tout simplement!

 

A gauche:

Filets de colin d'alaska saupoudrés de confettis d'algues séchées

 

Pour Obi, la poubelle de Cirius! C'était le repas du soir précédent et puisque Obi semble faire moins de cas de son assiette que Cirius, c'est lui qui finit ses gamelles!

 

A droite:

 

Mouture de carcasses de volailles bretonnes et son coulis de courgettes

 

Pour Volt, parce que quand on est un golden, on mangerait tout de toute façon!

 

Ce qui me fait souvent penser qu'Obi est le fruit d'un croisement ingénieux entre un golden et un australien:

Le côté golden:

- il adore l'eau!

- il mange n'importe quoi, n'importe quand, de la part de n'importe qui.

- il fait de superbes trous à en faire pâlir les derniers poilus qui ont vu les tranchées à Verdun

- il repère le poisson crevé à 8 kilomètres et ça c'est un talent qu'on ne peut garder pour soi

 

Le côté australien:

- il aboie,couine, pouine sans raison valable même pour un chien car Volt le regarde toujours d'un air horrifié/consterné/résigné quand il fait ça

- il aime travailler, travailler et travailler encore, Stakhanov aurait pu être son nom

- il est toujours partant pour de nouvelles aventures

- il est envahissant comme peu osent l'être

 

Il est le parfait intermédiaire entre les deux anciens de la maison, à tel point qu'un type qui avait l'oeil pour sûr, m'a assuré que Cirius était la mère d'Obi, Volt le père et que oui, si Obi était beige avec des taches marrons ce que, nom d'un chien, c'était bien leur fils!

Repost 0
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 14:15

 Qui quoi hein? Je parle de sites internets, anglophones qui plus est, je me complaîs dans mes références euro-américaines et je ne parle de mes compatriotes!

 

Si il ne devait y en avoir qu'une alors ce serait elle!

 

 

Catherine Collignon, qui dirige Animalin, l'école de formation du clicker training en France! Mais qui organise également des formations en TTouch (massage pour chiens), des stages de clicker training et surtout une formation en Éducation, Coaching et Comportement que j'ai la chance inouïe de suivre cette année.

 

En plus, amie de Ian Dunbar avec qui elle a fondé le MFEC (Mouvement Français des Éducateurs de Chiens de compagnie. J'y suis adhérente), elle a organisé la venue l'année dernière de Ian pour la première édition française des K9 Games à Toulouse! J'ai pu y aller et O mon dieu, quel week-end de folie! Si vous avez l'occasion lancez-vous!

 

Chaque été Animalin organise son désormais célèbre camp d'été qui rassemble plus de 60 chiens dans différentes discplines: obéissance, agility, fly ball, frisbee. Et cette année cerise sur le gateau, 4 jours de K9 games avec Ian Dunbar! Oui cette femme est une perle! Et là je me languis et souffre en silence,je n'ai pas pu y aller! Le pire c'est que je connais plein de gens qui eux ont pu participé! Argh quelle souffrance à mes oreilles que leur récit enthousiasmé de leurs vacances canines!

 

L'année prochaine, non de non, je veux en être. Je veux aussi aller au camp de Silvia Trkman. Et aller à un séminaire de Greg Derrett. Et aller chez Susan Garrett aussi. Et puis faire la formation de Karen Pryor sur le clicker training. Et puis si Jean Donaldson se décide à redonner des cours, je veux y aller aussi. 2011 va être chargé. Va falloir penser à étaler un peu! Et à trouver un sponsor...

 

Bref pour en  revenir au coeur du sujet: Catherine est une personne exceptionnelle, comme on aimerait en rencontrer plus souvent! Un regard incroyable sur le chien et sur la relation à l'humain, un charisme et une gentillesse sans borne, un esprit bien trempé, une passion qui transpire dans ses propos!Vvous voulez découvrir le clicker training? Il n'y a pas 1000 chemins en France: prenez la direction du Gers!

 

Vivement septembre qu'on y remette un peu les pieds!

Repost 0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 13:58

A la demande générale de Mélanie, voici les photos du magnifique tug d'Obi! Rappel: un tug, c'est un truc sur lequel on peut tirer chacun d'un côté: chien-humain, chien-chien et pourquoi humain-humain si on veut absolument récupérer la télécommande et ne pas regarder la F1 à la télé.

 

Du latin, tugo, tugas, tugare, tugavi, tugatum, trans.: tirer fort jusqu'à arracher les bras. Technique de torture romaine pour punir ceux qui applaudissent les spectacles de Laurent Gerra.

 

Les connaisseurs apprécieront (le latin bien sûr, pas Laurent Gerra!)

 

En anaglais, tug veut dire tirer sur. C'est moins complet qu'en latin quand même. Le tir à la corde se dit tug-of-war et on trouve sonvent ce terme dans les textes anglosaxons.

 

Donc les tugs du Pouillou (du latin pouillare: pouiller. Oui pouiller existe et Obi tient son surnom de là car il aime pouiller, que voulez-vous on ne se refait pas!)

 

Le tug rose:

 

 105 2942

 

 

Le bleu hypra méga gros:

 

105 2944

 

 

Mais lequel préfère-t-il?

 

Comme Obi est kawaï et le revendique, c'est j'en suis convaincue le rose qui fera l'objet de son choix!

 

105 2946

 

Comme j'ai l'esprit machiavélique, tout le monde le sait car j'ai une réputation qui me précède, je m'emploie à mon activité favorite : la torture de chiot,. Image insoutenable:

 

105 2953

 

Bon ça suffit hein, tu le fais descendre toussuite! Tentative de regard de la mort hypnotisant....

 

105 2950

 

Non je suis pas si méchante quand même! Il a pu le récupérer après moult demandes inabouties!

 

105 2959

 

Alors miss Cartier, heureuse?

 

Repost 0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 14:38

Et bah quoi? Qui a dit qu'elle ferait un article sur le nose touch?

Qui qu'elle fût, elle a surement présumé de ses forces!

 

Obi Survivor: Week One (et demi en fait!)

 

Comment survit-on à un chiot de 5 mois qui doit se reposer pendant 3 semaines?

 

Plusieurs solutions s'offrent à vous et notez qu'elles ne sont pas exclusives. Je vous conseille même de les cumuler si vous ne voulez pas y laisser votre peau!

 

1° Les pieds de porc sont vos amis!

 

Comptez 1h30 par pied de porc pour un Obi qui a enfin fini de perdre ses dents de lait! Tug nous revoilà! J'ai en plus eu la chance de recevoir 2 tugs kitchissimes: un chien poilu rose fluo qui fait le bruit d'un bébé york qu'on pouike (oui je connais ce bruit car étant lui même bébé, Cirius pouikait régulièrement des bébés yorks, c'était même une des ses activités favorites. Obi, sans faire partie du Front de Libération des Bébés Yorks Qui Pouikent, semble plus enclin à la protection de ces petites choses et s'arrête de tugger quand il entend le petit pouik! Merci les Yorks!) et un boudin bleu en peluche ENORME taille Rottweiler aux hormones!

 

2° La rivière est votre amie!

 

30 minutes de natation par jour! Avec un lanceur de balle et une balle en plastique orange et bleu pétant! Obi la loutre s'éclate dans l'eau!

 

3° La caisse de transport est votre amie!

 

Pour contenir la bête, surtout quand Cirius fait s'entraîne dans le jardin! Mais attention, si on met juste la bête en question dans la caisse, on risque de voir des hurlements terribles émaner de la dite caisse. Et donc point suivant:

 

4° Susan Garrett est votre amie!

 

Ben oui je sais je radote mais bon! Un peu de Crate Games, ça ne fait de mal à personne.

 

 

Au contraire même! On construit de la valeur pour la caisse, on améliore notre ordre de relâchement, on bosse le self control en présence de distractions (et quoi de plus distrayant que Cirius qui bosse son tourné court sur la bande son d'une meute de chasse en colère?) Bref on continue de bosser même si on est limité physiquement. Et on continue les exercices de l'atelier Rappel en ligne! Un exercice par jour sur 31 jours, plus des bonus et des conseils! On se limite aux exercices sans course mais je vois déjà beaucoup de changement sur Obi, en positif bien entendu! Je me rends compte aussi que je fais plein, mais alors plein d'erreurs, notamment sur mes zones de renforcement: le tug passe de gauche à droite sans raison, je renforce devant au lieu du côté et j'entretiens une fâcheuse tendance à venir devant pendant la course. Mais ouf, je m'en suis rendue compte assez vite, et le problème s'est vite réglé!

 

5°Greg Derrett est votre (petit) ami!

 

Arrrggghhhh non non non Greg Derrett n'est pas votre petit ami car il est marié à Laura Derrett, qui va aux championnats du monde d'agility comme d'autres vont se coucher! Pfff, pfffff et repfffff!

Enfin même s'il n'est que votre ami. Vous ai-je déjà dit à quel point ses dvd sont géniaux? Non? Bon ok alors: ses dvd sont génialissimes!!! Le système de conduite est simple clair et efficace! Rien qu'en testant deux ateliers sur Cirius, tout parait tellement plus facile! Et comme c'est une conduite quasi silencieuse (ce qui n'est pas le cas de tout le monde avouons le!) Cirius aboie beaucoup moins! et ça ça fait du bien aux oreilles. Mais ça me supprime une distraction des Crate Games! Ça ne va pas du tout ça!!

 

PS: pour ceux qui tombent par ici en cherchant un remède contre les puces: Bonjour d'abord et ensuite c'est par ici : Sus aux puces!

Repost 0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 09:00

Je n’en parle plus beaucoup mais je me suis inscrite à l’e-cours de Susan Garrett pour travailler le rappel en 5 minutes par jour.

 

Ze problem is que lors de l’inscription, on signe une sorte de clause de confidentialité qui fait qu’on ne peut pas parler des exercices transmis sur le site. Shit alors ! Pas de vidéos, pas de photos, pas de rapport rien de rien.

 

Mais, car il faut un mais, sinon cet article serait ridiculement court, je peux vous parler des jeux déjà connus grâce au blog de Susan.

 

Ainsi Obi et moi, handicapés que nous sommes par ces 3 semaines de repos, nous ne pouvons plus faire les jeux de rappel proprement dit

.

Nous travaillons donc en ce moment 3 aspects du rappel :

Voici le premier :

 

Le collar grab game (traduction le jeu de l’attrapage de collier) :

 

Idée : le chien doit se laisser attraper et manipuler au collier comme si votre bras était une laisse.

 

Objectif : Quand on attrape le collier du chien, celui-ci montre immédiatement une réaction de joie. On a conditionné une réponse émotionnelle positive à la saisie du collier.

 

Matériel : un chien, une laisse, un collier, des récompenses excellentes (pour ma part du foie bouilli)

 

Procédure : le chien est en laisse. On attrape le collier et on donne aussitôt une récompense. On réitère l’action une dizaine de fois. Si le chien montre des signes de malaise dus à une mauvaise expérience ou à une intolérance au collier, on commence par simplement toucher le chien. La récompense doit arriver rapidement et directement dans la bouche du chien.

Quand on commence à voir une réaction positive, on commence à prendre plus franchement le collier pour augmenter petit à petit pour arriver à un geste proche de celui fait pour attraper le chien en urgence.

On peut également attendre un instant que le chien se déconcentre (renifle par terre par exemple) et l’attraper au collier en lui donnant aussitôt la récompense.

 

A retenir :

 

  • La récompense ne vient pas récompenser un comportement mais associer notre comportement (saisie du collier) à une réaction positive. On récompense le chien même si il saute, grogne, se débat. C’est souvent ce côté-là qui gêne un peu aux entournures. L’idée est de conditionner une émotion et non d’apprendre un comportement au chien.

 

  • Il faut s’imaginer que chaque comportement ou situation correspond à un petit réservoir. A chaque fois que je récompense le chien en l’attrapant au collier, j’ajoute un peu de liquide à mon réservoir d’attrapage de collier. Dès que je le fais sans récompenser, le réservoir se vide un peu. Le but est de remplir un maximum le réservoir pour pouvoir ensuite le vider si besoin est (pas de récompense à porter de main) tout en gardant à l’esprit quand si je vide mon réservoir je dois le remplir de nouveau d’autant. La bonne nouvelle est que le réservoir ne peut pas déborder ! Autant le remplir un max avant de commencer à le vider car plus le niveau sera bas, plus la réaction du chien sera faible. (Cette subtile métaphore du réservoir n’est point mienne, mais je la trouve si parlante que je la retransmets avec force plaisir)

 

  • Un comportement ou une émotion conditionné ne sont pas figés pour l’éternité dans le roc marmoréen  du cerveau de nos chiens. Il faut l’entretenir, le bichonner, le rendre brillant et poli si il commence à ternir.

 

  • Un conditionnement se produit entre 500 et 1500 répétitions selon les chiens.

      -     Waouh 1500,  mais c’est énorme ! , me direz-vous.

      -     Mais non voyons ! , vous répondrai-je. Imaginons que vous nourrissez votre chien aux croquettes (non, aucun jugement de valeur ne sera exercé à l’encontre des croquettivores). Pour un chien de 30 kilos environ on compte 200 croquettes environ dans la gamelle (cela dépend de la taille des croquettes évidemment. Pour connaître le nombre de croquettes dans la gamelle de votre chien, pesez 50g de croquettes et comptez les. Divisez 50 par ce chiffre puis notez le. Vous divisez ensuite le poids de la ration de votre chien par ce chiffre et vous obtenez le nombre de croquettes dans la gamelle). En 8 gamelles pour le chien de 30 kilos, on obtient 1600 renforcements. Et hop le tour est joué !

 

  • Ceci est un jeu, ce qui signifie qu’il doit l’être autant pour vous que pour le chien. Si l’un des deux ne s’amuse pas, repensez votre façon de procéder !

 

 

Moralité : Préparez vos bouts de gruyère !

 

 

Pour Obi, le conditionnement commence à se mettre en place. On doit en être à 250 renforcements. La semaine dernière, j’ai eu un grand plaisir à voir les bénéfices de ce jeu : il reniflait un peu de croquettes vomies (miam….) trouvées en balade. Il commençait à en manger quand je l’ai attrapé par le collier. Je n’ai pas eu à le tirer en arrière, il a aussitôt levé la tête et s’est rapproché de moi en remuant la queue !

 

Yeepee !! La victoire est mienne, Susan est mon dieu !

 

Demain : le nose touch dans la main if you please !

Repost 0
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 00:00

Le blog d’une californienne frappée juste ce qu’il faut. Elle est monitrice et compétitrice en agility et possède trois petits chiens noirs , Otterpop, Gustavo et Ruby .

 

 

 

Fan de licornes et de papillons, spécialiste de reportages photos hilarants, adoratrice de tacos et incontournable des blogs agility !

 

C'est par ici!

Repost 0
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 10:00

Sur Overblog, il y a un truc super : on peut savoir comment sont arrivés les visiteurs sur notre blog. Notamment en ce qui concerne les recherches sur Google. On peut savoir ce que les gens ont tapé dans la barre de recherche pour tomber chez nous. Oui bon il paraît que c’est pas nouveau gnia gnia gnia. Mais moi je découvre le monde des blogs. Alors je m’étonne, je m’extasie, je m’apitoie.

 

 

 

A ce visiteur inconnu qui m’a tant fait rire aujourd’hui.

 

Ô toi, dont le chien est couvert d’asticots, poursuis ton chemin en direction de ton vétérinaire.

 

Car si tu as bien lu mon article jusqu’au bout, cher ami, mon chien ne chiait pas d’asticots. Mais si le tien en est couvert, deux solutions s’offrent à toi :

 

-Ton chien est mort depuis quelques jours déjà. Plusieurs signes peuvent t’alerter : il ne vide plus sa gamelle, il ne vient plus quand on l’appelle, il ne se gratte plus, il a le regard vide et morne et semble ne pas de déplacer de la journée. Il sent encore plus fort que d’habitude. Et il est couvert d’asticots. Ce sont de bons indicateurs de mort d’un chien. A noter que ces indicateurs fonctionnent avec la plupart des animaux, humains y compris.

 

 

-Ton chien n’est pas mort : il se déplace, mange, boit, dort. Ce sont de bons indicateurs de vie d’un chien. A noter que ces indicateurs fonctionnent avec la plupart des animaux, humains y compris. Mais il est tout de même couvert d’asticots. Quelle solution s’offre à toi ?

 

Avant de te rendre sur divers forums très doctes qui en apprennent tant sur rien du tout mais toujours façon subtile et délicate, appelle ton vétérinaire mon ami. Lui seul aura le courage de chercher sous les asticots la cause de leur venue. Encore heureux, parce qu’on le paye pour ça non ?

 

A noter que je n’aimerai pas être vétérinaire. Vu ma gestion des asticots, je serai sûrement très mauvaise.

Repost 0
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 11:11

Félicitations au barbecue culbuteur de chiots(Encore une fois Barbecue in your face ). Grâce à son carton plein sur Obi, il obtient le titre de champion du monde toutes catégories confondues (c'est-à-dire culbutage de chiots, brûlure sur chaton et écrasage de lapereau).

 

Obi s’en sort plus mal que prévu : une blessure au coude, au niveau de l’articulation. Ce qui nous vaut 3 semaines de repos. Ce qui signifie en langage vétérinaire avancé : 3 semaines de sorties en laisse de 30 minutes maxi.

 

Avec anti inflammatoires et chondroitine pour reconstruire l’articulation. Le véto n’a rien dit sur la nourriture au cru. Merci Véto. Je ne t’aimais pas beaucoup, je demandais toujours ta collègue bavarde et sympa, qui papouille les chiens, pose plein de questions et prend le temps (bon parfois trop, 1h30 pour un vaccin c’est beaucoup non ? C’est en tout cas ce qu’avaient l’air de penser les gens dans la salle d’attente), je ne t’aimais pas beaucoup donc, mais mea culpa, mea maxima culpa. Tu fus sympathique, professionnel, efficace ET tu ne dis rien sur le régime alimentaire de mon chien. Merci Véto !

 

Par contre, moins merci pour la petite liste d’interdits qui vient en corollaire de 3 semaines de repos :

 

Pas de course poursuite entre australiens dans le jardin. Pas de boxe australien/golden. Pas de tug. Pas d’exercice de rappel à la Susan Garrett -- dois-je rappeler à Obi ce que m’a coûté l’inscription à l’atelier en question ? Non ce serait mesquin. Mais quand même! Voir Un petit pas vers l'Amérique  -- Pas de running contact et pourtant ma passerelle magique est presque finie (bientôt des photos de la passerelle magique !). Pas de tic tac alors que la vidéo de Silvia Trkman sur le sujet est juste géniale. Pas de vélo, pas de course, pas de ski, pas de saut en parachute.

 

Mais que va-t-on faire pendant 3 semaines ? On va nager et pis c’est tout. 30 minutes par jour. Heureusement, Obi a un côté loutre qui fait qu’il adore ça. Mais je dois aussi aller dans l’eau avec lui. Heureusement bis, on est en août. Remarquez, le barbecue est plutôt rangé quand le froid est de retour et il y a peu de chance que l’accident se produise en hiver.

 

Comment peut-on survivre à un chiot australien de 5 mois tenu en laisse pendant 3 semaines ? Vous le saurez dans le prochain épisode de « Obi, Survivor »

Repost 0
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 13:46

Samedi matin, désoeuvrée comme je l'étais de m'être levée à 7h30 (stupide horloge biologique qui ignore le rythme semainier), j'ai saisi d'une main avertie mon édition de Shaping Success, le livre de Susan Garett, pour y relire quelques passages et puis pour trouver une idée d'activité avec Obi.

 

Le petit monstre ayant decidé de boxer un barbecue (voir Barbecue in your face ), on doit s'en tenir à des exercices peu physiques! Ni une ni deux, je tombe sur l'exercice It's Yer Choice game, en bon français: c'est toi qui vois! Comprenez c'est le chien qui choisit entre deux actions. L'une des deux étant celle que VOUS voulez que le chien fasse et l'autre étant celle que le chien veut faire. Florilège:

  • rester au pied/courir après les oiseaux
  • rester assis/aboyer au portail
  • vous regarder/regarder les autres chiens jouer
  • faire la vaisselle, la lessive et le ménage/ dormir toute la matinée sur la terrasse
  • dormir dans son panier/mordre votre frère (cette dernière peut s'inverser selon les relations que vous entretenez avec votre frère)

 

Pour que ça fonctione, l'idée est que ce que vous vous voulez est plus facile à faire que ce que le chien veut.

 

Autrement dit, on laisse le choix au chien mais avec peu de chance qu'il se trompe.

 

 

Pour l'exercice en question:

Grosso modo, on met le chien couché et on prend un Truc Bien Appétent (TBA). On le met au sol devant le chien (la distance entre le chien et le TBA étant laissée à votre appréciation).. Dans 90% des cas, le chien se lève pour prendre le TBA.

 

Biiiip. Essaie encore. On enlève le TBA et on recommence. Je vous ai dit que la distance était laissée à votre appréciation: prenez en compte la rapidité de votre chien et la votre. Si vous n'êtes pas bien réveillé ou si votre chien est Flash Gordon, mieux vaut garder une distance suffisante qui vous permettra d'intervenir.

 

Si le chien ne bouge pas, alors on lui donne l'autorisation de manger le TBA. Il fait ce que nous voulons (rester en place) pour obtenir ce qu'il veut (le TBA). C'est la loi de Thorndike: fait ce que je veux pour avoir ce que tu veux.

 

Exercice idéal pour nous: on y va! Mon TBA est du gruyère coupé en dés. Obi couché, gruyère devant (bon on a déjà bossé un peu le rester couché, à noter que je ne dis pas "pas bouger" à Obi: "couché" veut dire couche toi et restes ainsi tant que je ne t'ai pas dit que tu pouvais le faire. J'ai donc un mot de relachement, okay.)

 

Il ne bouge pas d'un pouce, reste bien fixé sur le gruyère -- important pour la suite: le chien n'est pas concentré sur moi visuellement mais sur un objectif défini. Par contre il est très concentré sur ma voix -- je donne mon mot de relachement: okay! Obi mange le gruyère et on recommence. Je lui en mets partout: entre les pattes, sur les pattes, plusieurs d'un coup etc. Il fait une ou deux erreurs. Je dis mon "han-han" qui signifie qu'il n'aura pas de renforcement sur ce coup là et on recommence. C'est plutôt facile.

 

On arrête la séance là-dessus et je reprends mon bouquin. Deuxième étape:  même jeu mais en mouvement. Sur le rappel, on place le TBA sur la ligne du chien mais en décalé, de façon à ce que le chien soit plus tenté de venir vers nous que de manger le TBA qui n'est pas vraiment sur sa trajectoire. On appelle le chien.

 

Allez hop, je recoupe du guyère et on recommence. Obi assis, je m'éloigne, balance le gruyère sur le côté. Il ne bouge pas. Okay. Oups.

 

Okay ça veut dire quoi exactement?Ca veut dire normalement "tu peux bouger et viens vers moi". Mais dans l'exercice précédent, ça voulait aussi dire "tu peux manger le gruyère". Résultat, plantage. Je dis Okay, que doit-il faire: manger le TBA ou venir vers moi?

 

Bon me dis-je alors. Pas grave. On va remplacer le Okay de l'exercice précédent par un autre mot. Je choisis "mange".

 

Comment peut-on remplacer un ordre par un autre?

 

Déjà on relit Don't shoot the dog si jamais on a oublié l'explication complète.

 

Puis on utilise une capacité toute naturelle de notre chien: l'anticipation. Nos chiens savent très bien intégrer des routines. Si on demande toujours un couché après le assis, le chien va très vite enchainer les deux positions lorsqu'on dira simplement assis. C'est le genre de choses qui donnent des cheveux blancs à ceux qui pratiquent des disciplines canines. Mais c'est un atout dans mon cas.

 

Le nouveau mot est "mange". L'ancien mot est "okay". Puisque mon chien va anticiper, je vais placer le "mange" juste avant le "okay", avec un petit temps tout de même histoire de ne pas dire "manjokay".

 

Obi est couché, le gruyère devant lui, il reste immobile. Mange - 1 seconde - Okay. Il mange. Je répète plusieurs fois. Je remarque déjà qu'il commence à manger le gruyère dès que je dis "mange". Je teste: je dis "mange" et puis c'est tout. Et il mange. J'ai transféré le sens du mot "okay" au mot "mange".

 

Il faudra répéter suffisamment pour ne plus avoir d'hésitations.

 

Pour voir Karen Pryor remplacer un ordre simple (assis) par un signal visuel (un bol), cliquez . Puis sur Video Blue Bowl (German Shepherd learns a new cue). L'anecdote est aussi relatée dans Don't shoot the dog. Bref, à la fin de la séance, le chien s'assoit seulement quand on lui présente un bol bleu (plus besoin du assis). Mais le chien s'assiera toujours quand on lui dira assis.

 

 

Je nous ai filmé, si ça passe bien, je mettrai la vidéo ici!!

Repost 0